Cotilleo

01 octobre 2012

Mensonges

 

 

 

 

Pourquoi les gens mentent-ils? On pourrait se poser la question mais tout le monde connait la réponse. En fait, ce qui compte vraiment c'est de savoir si nous serions capables de supporter la vérité. Nous ne voulons pas entendre la vérité. Nous souhaitons que l'on nous dise ce que nous avons envie d'entendre. On ne se protège pas contre le mensonge, on le sollicite. On le réclame même! La vérité n'a rien de glamour!

Aujourd'hui Julie a réalisé que le mec dont elle est tombée amoureuse pendant les vacances s'est moqué d'elle. Elle ne le vit pas trop mal, mais quand même, y'a des limites aux mensonges! Il l'avait draguée assidûment. Très assidûment! Et elle s'était laissé faire. Elle le savait pourtant! Mais ses mensonges étaient si agréables à entendre! Pourquoi lui, avait-il choisi l'option mensonges pour la draguer? Les mecs pensent souvent qu'ils n'obtiendront rien d'une femme s'ils ne lui mentent pas! C'est idiot.

Julie sait très bien qu'elle se serait laissée séduire même s'il avait été cash. Les hommes ne savent pas ça. Ils ne l'ont pas encore découvert. Les femmes aiment qu'on leur mentent pour le plaisir du mensonge mais elles n'ont pas pour autant peur de la vérité! Il serait temps qu'ils se réveillent et qu'ils osent dire ce qu'ils veulent réellement. Tirer un coup? Les femmes sont ok! Alors pourquoi leur faire croire que c'est pour la vie? Parce que les femmes y croient! Pourquoi déployer autant d'énergie pour faire croire quelque chose qu'on ne souhaite pas mener à terme?

Julie m'a juré qu'on ne l'y reprendrait plus! Mensonges! Elle n'attend que ça! Elle attend même qu'il continue à lui mentir encore et encore. Mais il a filé. Il ne reviendra pas! Il lui a fait l'amour. Fort bien à ce qu'elle m'a raconté. Et il a disparu. N'a plus donné signe de vie. Elle n'a pas osé le relancer. Fierté mal placée. Juste pour montrer qu'elle s'en moque. Il lui a menti. Elle en était consciente et elle a laissé faire. Elle se sent coupable de s'être fait piéger donc elle ne dit rien. Elle me raconte ses aventures et ses déboires. Je suis son unique consolation.

Le mensonge fait toujours souffrir. Toujours et pourtant on le pratique continuellement. On le cultive même! C'est devenu une seconde nature. C'est même une question de survie aujourd'hui. Serions-nous accros à cette souffrance? Sommes-nous devenus masochistes. Créer du rêve pour que le réveil soit encore plus insoutenable! Quand allons-nous sortir de cette spirale infernale?

Posté par Cotilleo à 02:08 - Commentaires [0]
Tags :